Pourquoi ?

En matière de gestion des déchets, ces dix dernières années ont été marquées par le développement, sur
le plan réglementaire, du concept de “ responsabilité élargie au producteur “ : le principe de “ pollueur-payeur “
s’applique au détenteur du déchet mais également aux distributeurs, fabricants et aux importateurs du produit
à l’origine du déchet.
 
Sur ces bases, des éco-organismes se sont constitués, nécessitant une nouvelle répartition des responsabilités
et de nouveaux modes relationnels entre tous les acteurs. Ces orientations ont été confirmées dans le cadre du
Grenelle de l’environnement, qui prévoit (projet de loi Grenelle I, chapitre II, article 41) que ” La responsabilité
des producteurs sur les déchets issus de leurs produits sera étendue en tenant compte des dispositifs de
responsabilité partagée existants, la réduction à la source fortement incitée, la réutilisation et le recyclage facilités ”.



C’est dans ce cadre, et dans un esprit de responsabilité, que les professionnels
de l’agro fourniture ont mis en place, dès 2001, de façon volontaire, une organisation
spécifique de gestion des produits phytopharmaceutiques en fin de vie : ADIVALOR.


 



© ADIVALOR 2017 - mention légale