Adivalor

Actualités

Actualités

Economie circulaire

Depuis le 1er janvier 2021, l’Union européenne applique une contribution plastique aux États membres. Cette taxe sera reversée au budget de l’UE. 

Son mode de calcul est simple :  

  • Pour les 10 pays les plus riches de l’Union, chaque kilogramme de déchet d’emballage plastique qu’un Etat membre n’a pas recyclé (pot de yaourt, bouteille d’eau, barquette de margarine…) lui coûte 80 centimes d’euros.  
  • Les autres, dont le revenu national brut par habitant est inférieur à la moyenne européenne, bénéficient d’une réduction annuelle forfaitaire sur ce montant.  

La contribution plastique est un des nombreux instruments écologiques de l’UE. A travers le Pacte vert européen, celle-ci veut notamment garantir que tous les emballages sur son marché soient recyclables d’ici à 2030, réduire la consommation de plastiques à usage unique et limiter l’utilisation des microplastiques. 

La France recycle un peu plus d’un quart de ses déchets d’emballages plastiques chaque année, loin de la moyenne européenne (41,5 % en 2018, selon Eurostat). Elle a payé 1,2 milliard d’euros en 2021.   


Pour en savoir plus :

- www.touteleurope.eu/environnement/environnement-qu-est-ce-que-la-ressource-plastique-de-l-union-europeenne/ 

 

PARTAGEZ